Internationalisation dans le champ éducatif (18e – 20e siècles) Internationalization in Education (18th – 20th centuries) Genève / Geneva, 27-30 juin / June 2012


COMITE SCIENTIFIQUE / SCIENTIFIC COMMITTEE



Download 1.98 Mb.
Page3/57
Date02.06.2016
Size1.98 Mb.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   57

COMITE SCIENTIFIQUE / SCIENTIFIC COMMITTEE


Anne-Emanuelle Birn (University of Toronto, Canada)

Pierre-Philippe Bugnard (Université de Fribourg, Suisse)

Luigi Cajani (Università di Roma « La Sapienza », Italia)

Pierre Caspard (Institut national de recherche pédagogique, Paris, France)

Lucien Criblez (Universität Zürich, Schweiz)

Claudia Crotti (Fachhochschule Nordwestschweiz, Schweiz)

Sonia de Castro Lopes (Universidade Federal do Rio de Janeiro, Brasil)

Maria Del Mar Del Pozo (Universidad de Alcalá, España)

Laura Lee Downs (Ecole des hautes études en sciences sociales, Paris, France)

Peter Drewek (Universität Mannheim, Deutschland)

Mei Duanmu (Institute of World History, Beijing, China)

Leonora Dugonjic-Rodwin (Ecole des hautes études en sciences sociales, Paris, France; Université de Genève, Suisse)

Inés Dussel (Facultad Latinoamericana de Ciencias Sociales, Buenos Aires, Argentina)

Willem Frijhoff (Universiteit van Amsterdam, Nederland)

Eckhardt Fuchs (Georg Eckert Institute, Technical University Braunschweig, Deutschland)

Luz Elena Galvan (Universidad Iberoamericana, México, México)

Thérèse Hamel (Université Laval, Québec, Canada)

Daniel Hameline (Université de Genève, Suisse)

Toshiko Ito (Mie University, Japon)

Hans Ulrich Jost (Université de Lausanne; Documents diplomatiques suisses, Suisse)

Catherine Kudlick (University of California, Davis, USA)

Martin Lawn (University of Edinburgh, United Kingdom)

Jean-Noël Luc (Université de Paris IV, France)

Ana Isabel Madeira (Universidade de Lisboa, Portugal; Pontifícia Universidade Católica do Rio de Janeiro, Brasil)

Lucía Martinéz Moctezuma (Universidad Autónoma del Estado de Morelos, Cuernavaca, Morelos)

Peri Mesquida (Pontifícia Universidade católica do Parana, Prado Velho, Brasil)

Kevin Myers (University of Birmingham, United Kingdom)

António Nóvoa (Universidade de Lisboa, Portugal)

Jürgen Oelkers (Universität Zürich, Schweiz)

Danièle Périsset (Haute école pédagogique valaisanne; Université de Genève, Suisse)

Michelle Perrot (Université Paris 7 Denis Diderot, France)

Thomas Popkewitz (University of Wisconsin-Madison, USA)

Anne-Françoise Praz (Université de Fribourg, Suisse)

Antoine Prost (Universités de Paris I et IV, France)

Rebecca Rogers (Université Paris Descartes, France)

Kate Rousmaniere (Miami University, Ohio, USA)

Bengt Sandin (Linköping Universitet, Sverige)

Jürgen Schriewer (Humbolt Universität, Berlin, Deutschland)

Sanjay Seth (Goldsmiths University of London, United Kingdom)

Frank Simon (Universiteit Gent, Belgique)

Lorraine Pe Symaco (University of Malaya, Kuala Lumpur, Malaysia)

Daniel Tröhler (Université du Luxembourg)

Ruth Watts (University of Birmingham, United Kingdom)

Du Comité d’organisation / From the organizing committee


Joëlle Droux

Nadine Fink

Béatrice Haenggeli-Jenni

Charles Heimberg

Rita Hofstetter

Valérie Lussi Borer

Damiano Matasci

Nora Natchkova

Bernard Schneuwly

Thème de la conférence


L’historiographie contemporaine porte un intérêt renouvelé aux phénomènes de transferts, circulations, diffusions, flux et échanges entre différents espaces. Pour tenter de les décrire, diverses notions comme internationalisation, mondialisation, globalisation sont convoquées. Tout en historicisant et en problématisant de telles conceptions, cette Conférence propose d’interroger la manière dont ces processus opèrent dans le monde de l’éducation. Qu’est-ce qui est diffusé, échangé ou transféré? S’agit-il de mouvements linéaires, circulaires, différés? Par quelles médiations – acteurs-trices, réseaux, institutions – et dans quelles conditions sociales et historiques les pratiques et savoirs éducatifs débordent-ils des cadres strictement nationaux? Quelles sont les contraintes et impulsions – économiques, politiques, culturelles, territoriales – qui structurent ces échanges? Quel–le–s sont les principaux–ales bénéficiaires de ces processus d’internationalisation et quelles dynamiques – d’émancipation, d’exclusion, de résistance – génèrent-ils?

A des titres et à des rythmes divers, ces phénomènes touchent tous les ordres d’enseignement, les diverses scènes extrascolaires ainsi que les multiples acteurs-trices individuel-le-s et collectifs du champ éducatif. Ils s’exercent au niveau des systèmes, modèles, théories, curricula et institutions autant que sur les pratiques éducatives. De nouvelles dialectiques se développent entre internationalisme et nationalisme, homogénéité et hybridation, universalisme et particularisme, ouverture et repli, solidarité et exclusion, qui s’accompagnent d’une redéfinition des savoirs, pratiques et discours éducatifs. Repérables de longue date, ces phénomènes revêtent des configurations spécifiques suivant les époques et contextes, comme en témoigne par exemple la manière dont le projet universaliste des Lumières a été fabriqué, propagé, réceptionné, contredit et retraduit dans les différentes contrées du globe.


Sous-thèmes

  1. Acteurs-trices collectifs et individuel-le–s: implications et champs d’action

  2. Modes de l’internationalisation: transferts culturels, concepts voyageurs, savoirs pluriels

  3. Structures institutionnelles et impacts de de l’internationalisation: entre coordination et coercition

  4. Espaces, temps et jeux d’échelles: interaction entre sphères géographiques, périodisation et structures éducatives

  5. Enjeux économiques et politiques: l’éducation comme vecteur et instrument des rapports de pouvoir

  6. Vers une autre internationalisation: utopies et rebellions

  7. Nouvelles sources et approches historiographiques: histoire de l’internationalisation comme outil pour l’histoire de l’éducation



Share with your friends:
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   57




The database is protected by copyright ©essaydocs.org 2020
send message

    Main page